Un forum


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Société

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Société   Jeu 1 Nov - 11:46

Et voila, c'est parti.........


Société – Pas de quartier avec les mal-logés au début de la trêve hivernale.-
Pour la troisième fois en moins d’un mois, les mal-logés installés sur les trottoirs rue de la Bourse à Paris ont été évacués tôt hier matin par la police. En majorité d’origine africaine et en situation régulière, ils s’étaient installés une première fois, le 3 octobre, au pied du non officiel ministère de la crise du logement, un bâtiment dans lequel s’est installé le DAL (Droit au logement). Délogés le 10 octobre par les forces de l’ordre, ils s’y étaient réinstallés le jour même. Le lendemain, une nouvelle évacuation avait eu lieu, suivie cette fois de l’installation d’une centaine de tentes. Cette opération de la police attise d’autant plus la polémique que la trêve hivernale, empêchant les expulsions des locataires qui ne payent plus leurs loyers jusqu’au 15 mars 2008, vient tout juste de commencer. D’après la Fondation Abbé Pierre, le nombre de "recours aux forces de l'ordre" pour déloger les locataires qui ne payent plus leurs loyers a augmenté de 20 à 30 % l'année dernière par rapport à 2005. N.M.
(www.lepetitjournal.com) jeudi 1er novembre 2007



Economie – Le géant de la téléphonie Alcatel-Lucent coupe 4.000 emplois.-
Après des résultats en baisse lors du troisième trimestre, la direction du géant de la téléphonie Alcatel-Lucent a annoncé hier lors de son plan d’urgence la suppression de près de 4.000 emplois. C’est surtout l’Amérique du Nord qui devrait être touchée par cette coupe. Les licenciements devraient permettre au groupe franco-américain de réaliser des économies de 400 millions d’euros. En février, 12.500 postes avaient déjà été supprimés. Lors de ce troisième trimestre morose, Alcatel-Lucent a perdu près de 258 millions d’euros alors que l’an dernier, à la même époque, l’entreprise enregistrait un excédent de 532 millions d’euros. Cette perte s’explique notamment par la concurrence croissante dans le secteur de la téléphonie mobile. Par ailleurs, le directeur financier Jean-Pascal Beaufret a laissé sa place à Hubert de Pesquidoux tandis que la direction vit sur un siège éjectable au vu des mauvais résultats de l’entreprise. M.V ([url=]www.lepetitjournal.com[/url]) jeudi 1er novembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 18:47

Poupy mets un titre, c'est pas évident de choper la virgule Colomba

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 18:49

Colomba
Revenir en haut Aller en bas
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 18:56

heureux ceux qui ont de bonnes lunettes

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 18:58

Plus de 1000 chaines de TV..gratuites....

http://www.freeetv.com/fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Jardy
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 19:19

Ben voilà !! On avait tellement de JE...qu'on en a fait un JE..de société !!!

Pourquoi po le nain jeune ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Jeu 1 Nov - 21:50

L’Empire face à la petite île qui lui résiste
Bush reprend l’initiative contre Cuba

Le 24 octobre 2007, le président George W. Bush a tenu un long discours au siège du Département d’État à Washington d’une virulence extrême à l’égard du gouvernement de La Havane. Alors qu’une grande partie de la Californie était en flammes, que l’Irak est plongée dans une sanglante et interminable guerre, la Maison-Blanche a une nouvelle fois ressorti un thème qui l’obsède depuis 1959 — et qui justifie près de cinq décennies d’agressions terroristes, de châtiment économique cruel et inhumain et de guerre politique et diplomatique — : Cuba [1].
« Peu de problèmes ont défié ce département — et notre nation — autant que la situation à Cuba », a déclaré Bush, soulignant le caractère inacceptable d’une telle réalité. Depuis l’arrivée de Fidel Castro au pouvoir, Washington n’a eu de cesse de vouloir renverser à tout prix le gouvernement révolutionnaire. Mais ce dernier, grâce au soutien majoritaire de la population, a pu résister à l’état de siège imposé successivement par dix présidents des États-Unis.
Bush a débuté son discours en faisant montre de sa profonde connaissance de la réalité cubaine : « À Cuba, il est illégal de changer de métier, de changer de maison, de voyager à l’étranger et de lire des livres et des magazines sans la permission expresse de l’État ». De plus, selon le président étasunien, « il est illégal pour plus de trois Cubains de se réunir sans permission » et « les programmes des Comités de défense de la Révolution ne luttent pas contre la criminalité. Au lieu de cela, ils contrôlent les citoyens — surveillant les allées et venues des visiteurs, et vérifient les stations de radios qu’ils écoutent ». Bref, « le sens de communauté et de confiance de base entre les êtres humains a disparu ».
Le locataire de la Maison-Blanche ne s’est pas arrêté en si bon chemin. N’ayant guère peur du ridicule, il n’a pas hésité à évoquer la situation de la presse : « Un journaliste cubain a demandé une chose à des étrangers qui lui rendaient visite : un stylo. Un autre utilise du cirage de chaussures comme encre », a déclaré le leader étasunien le plus sérieusement du monde. Il en a profité pour affirmer que « les dissidents d’aujourd’hui seront demain les leaders de la nation », rappelant que ces derniers — isolés et surtout attirés par l’appât du gain — étaient grassement — et illégalement — financés par les Etats-Unis : « le Congrès des Etats-Unis a récemment voté des fonds supplémentaires [de 45,7 millions de dollars] pour soutenir les efforts démocratiques cubains » [2].
« Le régime cubain utilise l’embargo américain comme bouc émissaire pour les misères de Cuba », a assuré Bush. Ainsi, les sanctions économiques inhumaines qui affectent gravement le quotidien de toutes les catégories de la population ne seraient qu’une excuse. Mais dans ce cas, le président étasunien n’explique pas pourquoi il « conseille [au] Congrès de montrer [son] soutien et [sa] solidarité pour un changement fondamental à Cuba en maintenant [l’]embargo ».
Bush a exhorté la communauté internationale à s’unir à sa politique irrationnelle et inefficace et à appliquer des sanctions contre Cuba. Il a cité en exemple les nations européennes qui suivent docilement les directives de Washington, à savoir la République tchèque, la Hongrie et la Pologne, qui n’hésitent pas à s’immiscer dans les affaires internes cubaines et à fomenter la subversion.
Le président, toujours aussi au fait de la réalité cubaine, a proposé aux étudiants cubains des bourses « pour avoir accès à de meilleurs opportunités d’éducation », alors que toutes les institutions internationales — des Nations unies à la Banque mondiale — sont unanimes pour encenser l’excellence cubaine au niveau de l’éducation. D’ailleurs, Cuba vient d’être élue au Conseil exécutif de l’Unesco par 157 pays sur 175. D’autre part, ironie de l’histoire, actuellement, 500 étudiants étasuniens défavorisés, exclus du système universitaire de la première démocratie du monde, suivent une carrière de médecine entièrement gratuite à Cuba. Mais ce point a apparemment échappé à sa sagacité.
Le locataire de la Maison-Blanche a également annoncé la création d’un « Fond de la liberté pour Cuba » de plusieurs milliards de dollars, sous la direction de la secrétaire d’État Condoleeza Rice et du secrétaire au Commerce Carlos Gutiérrez, destiné à renverser le gouvernement de La Havane et à ramener Cuba dans la sphère d’influence des États-Unis. Bush a été clair : « le mot d’ordre dans nos futures relations avec Cuba n’est pas la ‘stabilité’ [mais] la ‘liberté’ ». Sans doute faisait-il allusion à celle qui règne actuellement en Irak et en Afghanistan.
En guise de conclusion, Bush a lancé un appel à l’insurrection à destination des militaires : « Quand les Cubains se soulèvent pour demander leur liberté […] vous devez faire un choix. Défendrez-vous un ordre moribond et honteux en utilisant la force contre votre propre peuple ? Ou bien embrasserez-vous le désir de votre peuple pour le changement ? ». Il en a enfin profité pour s’adresser aux “Cubains qui sont en train de [l’]écouter – sans doute en courant de grands risques » – à travers Radio et TV Martí, deux médias étasuniens qui diffusent illégalement des programmes subversifs vers Cuba : « Nous ne voulons rien de vous si ce n’est de vous souhaiter la bienvenue dans l’espoir et le bonheur de la liberté ».
Mais, contrairement aux affirmations de Bush, les Cubains ne couraient guère de risques à écouter son discours. En effet, ce dernier a été diffusé à la radio et la télévision cubaines et dans la presse écrite dont Granma, organe officiel du Parti communiste cubain. El Nuevo Herald, journal d’extrême droite de Miami, contrôlée par l’ancienne oligarchie cubaine, n’a pas manqué d’exprimer sa surprise en notant que les propos de Bush avaient été diffusés « sans interruptions [3] ».
Les habitants de l’île, qui ont en sainte horreur toute atteinte à leur souveraineté et indépendance nationales, ont ainsi pu se rendre compte à quel point Washington proposait un interventionnisme à outrance dans leurs affaires internes à la fois inacceptable et contraire à la légalité internationale. Ils ont également pu observer à quel point le président étasunien était complètement déconnecté de la réalité cubaine. Dans son discours à fort relent colonialiste, Bush a réduit en miettes le principe d’autodétermination des peuples. Loin de leur offrir « l’espoir et le bonheur de la liberté », le président étasunien leur promettait d’accroître encore plus les sanctions économiques à leur encontre et d’augmenter ainsi leurs souffrances et leurs difficultés quotidiennes.
Felipe Pérez Roque, ministre cubain des Affaires étrangères, a vigoureusement condamné « l’escalade sans précédent de la politique du gouvernement des États-Unis contre Cuba ». Selon lui, il s’agit d’une « confirmation que la politique en vigueur […] est un changement de régime à Cuba, y compris par la force ». Le discours de Washington est « un acte irresponsable qui donne une idée du niveau de frustration, de désespoir et de haine personnelle du président Bush contre Cuba, une invocation à la violence, un appel, y compris, à l’utilisation de la force pour renverser la Révolution cubaine et imposer ses desseins à Cuba [4] ».
Mais Cuba, depuis 1959, n’est guère sensible au langage de la menace et du chantage qui n’a fait que radicaliser le processus révolutionnaire au cours des décennies. En 1962, les Cubains étaient prêts à subir un holocauste nucléaire plutôt que de renoncer à leur souveraineté. Rien n’a fondamentalement changé. Pérez Roque a bien insisté sur ce point : « Si l’objectif des propos du président des États-Unis est d’intimider le peuple, effrayer sa direction, je dois lui dire dès à présent qu’il s’agit d’un échec complet ». Pour Ricardo Alarcón, président de l’Assemblée nationale cubaine, « il ne s’agit que d’une preuve du délire [de Bush]. Il n’aura jamais Cuba [5] ».
L’actuel gouvernement des États-Unis, qui vient de raser deux pays, qui est responsable des crimes de Guantanamo et d’Abu-Ghraïb ainsi que du massacre de plus d’un million de personnes en Irak et en Afghanistan, des prisons secrètes, des vols clandestins, qui a légalisé la torture, ne dispose d’aucune autorité morale pour disserter sur la liberté et les droits de l’homme.
La déclaration de Bush a suscité diverses réactions dont celle du candidat démocrate à la présidence Barack Obama qui a fustigé les propos du locataire de la Maison-Blanche : « La cause de la liberté ne va pas avancer avec des menaces contre-productives ou la pensée conventionnelle. Il faut autoriser les Américains d’origine cubaine à rendre visite à leurs familles dans l’île et à envoyer de l’argent. Il est temps de rompre avec le statu quo de George W. Bush [6] ».
Wayne S. Smith, ancien ambassadeur étasunien à Cuba, a qualifié les mesures d’« absurdes ». « Ce supposé fonds pour la liberté de plusieurs millions est simplement le fruit de l’imagination du président », a-t-il souligné. Cuba « dispose déjà de plusieurs milliards de dollars de la part du Venezuela et de la Chine. L’économie cubaine va bien », a-t-il conclu [7].
De son côté, l’Associated Press a reconnu que la politique de fabriquer et financer une opposition interne n’était pas nouvelle : « Depuis des années, le gouvernement des États-Unis a dépensé des millions de dollars pour soutenir l’opposition cubaine [8] ». Aucune nation au monde n’accepterait que des agents au service d’une puissance étrangère agissent impunément sur son territoire.
L’Union européenne a une nouvelle fois fait montre de sa veulerie politique en se cloîtrant dans un silence complice. Elle n’a pas daigné condamner les propos du président Bush inadmissibles aux yeux du droit international. Aurait-elle été aussi discrète si la Chine, la Russie ou l’Iran avaient appelé à renverser le gouvernement d’une autre nation souveraine ?
Tout analyste qui se respecte sait pertinemment que les objectifs de Bush ne sont guère réalisables à Cuba. Washington persiste dans la même politique qui a lamentablement échoué depuis près d’un demi-siècle. Le gouvernement révolutionnaire dispose du soutien massif de la population et est loin d’être isolé sur la scène internationale. De plus, même les secteurs insatisfaits de la société cubaine font front uni derrière la direction du pays dès lors qu’il s’agit de préserver la souveraineté et l’identité nationales. Les déstabilisations externes ne font que renforcer la cohésion du peuple autour de son gouvernement. Quant à une éventuelle intervention armée, la réaction populaire serait telle que la guerre du Vietnam et l’actuel conflit irakien paraîtraient des promenades de santé en comparaison avec ce qui attend les troupes étasuniennes si elles commettaient la folie de débarquer à Cuba. Il ne s’agit ici aucunement d’une exagération. Le peuple cubain est politiquement et idéologiquement préparé à tous les sacrifices pour défendre l’intégrité de sa patrie. Il ne négociera pas son indépendance et les États-Unis doivent accepter cette réalité.





Salim Lamrani
Enseignant, écrivain et journaliste français, spécialiste des relations entre Cuba et les États-Unis. Il a notamment publié Washington contre Cuba (Le Temps des Cerises, 2005), Cuba face à l’Empire (Timeli, 2006) et Fidel Castro, Cuba et les États-Unis (Le Temps des Cerises, 2006).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 12:33

Football - Confirmation du point retiré à Bastia pour racisme


La Commission Supérieure d’Appel (CSA) de la FFF a confirmé hier la décision de la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel de retirer un point au Sporting Club de Bastia. La CSA
s’est réunie hier afin d’examiner l’appel du club corse. La ligue avait jugé bon à la mi-octobre de retirer un point au classement de Ligue 2 à Bastia pour injures racistes proférées par des supporters corses à
l’encontre du joueur de Libourne-Saint Seurin, Boubacar Kebé. La FFF entend par cette décision réaffirmer sa détermination à lutter sans relâche contre toutes formes de racisme et de xénophobie dans le
football. C’est également la première fois que les nouvelles dispositions des règlements généraux de la FIFA en matière de discrimination ont été appliquées. M.A.K. de notre partenaire La Page des Sports (www.lapagedessports.com) vendredi 2 novembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 14:55

Poupy a écrit:
Football - Confirmation du point retiré à Bastia pour racisme


La Commission Supérieure d’Appel (CSA) de la FFF a confirmé hier la décision de la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel de retirer un point au Sporting Club de Bastia. La CSA
s’est réunie hier afin d’examiner l’appel du club corse. La ligue avait jugé bon à la mi-octobre de retirer un point au classement de Ligue 2 à Bastia pour injures racistes proférées par des supporters corses à
l’encontre du joueur de Libourne-Saint Seurin, Boubacar Kebé. La FFF entend par cette décision réaffirmer sa détermination à lutter sans relâche contre toutes formes de racisme et de xénophobie dans le
football. C’est également la première fois que les nouvelles dispositions des règlements généraux de la FIFA en matière de discrimination ont été appliquées. M.A.K. de notre partenaire La Page des Sports (www.lapagedessports.com) vendredi 2 novembre 2007

Et un point c'est pas beaucoup......

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 19:55

La Voix du Nord - Edition du mercredi 10 octobre 2007

Invasion de coccinelles dans la région
ENVIRONNEMENT • Des essaims de ces insectes, dans une version asiatique vorace, se collent aux murs ou fenêtres des maisons


France terre d'asile
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 19:56

Invovo a écrit:
La Voix du Nord - Edition du mercredi 10 octobre 2007

Invasion de coccinelles dans la région
ENVIRONNEMENT • Des essaims de ces insectes, dans une version asiatique vorace, se collent aux murs ou fenêtres des maisons


France terre d'asile

Suis en région parisienne et plein le jardin......

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 19:57

Invovo a écrit:
La Voix du Nord - Edition du mercredi 10 octobre 2007

Invasion de coccinelles dans la région
ENVIRONNEMENT • Des essaims de ces insectes, dans une version asiatique vorace, se collent aux murs ou fenêtres des maisons


France terre d'asile

ça va pas être simple pour les tests ADN

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 19:59

si elles se mettent a prendre le train (non gréviste) dans deux heures elles sont chez moi
Revenir en haut Aller en bas
maiden
Baragouine
Baragouine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 56
Localisation : Saintes(17)
Emploi : France Telecom, si si sans dec !!!
Loisirs : foot ; jeu monlegionnaire.com ; ramdam
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 22:14

Aragorn a écrit:
Poupy a écrit:
Football - Confirmation du point retiré à Bastia pour racisme


La Commission Supérieure d’Appel (CSA) de la FFF a confirmé hier la décision de la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel de retirer un point au Sporting Club de Bastia. La CSA
s’est réunie hier afin d’examiner l’appel du club corse. La ligue avait jugé bon à la mi-octobre de retirer un point au classement de Ligue 2 à Bastia pour injures racistes proférées par des supporters corses à
l’encontre du joueur de Libourne-Saint Seurin, Boubacar Kebé. La FFF entend par cette décision réaffirmer sa détermination à lutter sans relâche contre toutes formes de racisme et de xénophobie dans le
football. C’est également la première fois que les nouvelles dispositions des règlements généraux de la FIFA en matière de discrimination ont été appliquées. M.A.K. de notre partenaire La Page des Sports (www.lapagedessports.com) vendredi 2 novembre 2007

Et un point c'est pas beaucoup......

je vais me déguiser en supporter marseillais et balancer des trucs racistes dans les stades , histoire qu'on enlève des points aux marseillais , ça c'est le bon plan pour les supporters pour faire retirer des points aux autres équipes Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/titi.nanou/
maiden
Baragouine
Baragouine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 56
Localisation : Saintes(17)
Emploi : France Telecom, si si sans dec !!!
Loisirs : foot ; jeu monlegionnaire.com ; ramdam
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 22:15

OL: Baros flashé à 271 km/h !


Décidément, les joueurs de l'Olympique Lyonnais font parler d'eux. En début de saison, Sylvain Wiltord, aujourd'hui à Rennes, avait été emmené, menottes aux poignets, par les autorités publiques pour un excès de vitesse conséquent qui lui avait valu trois comparutions devant la justice sans que le principal intéressé ne daigne s'y présenter. Jeudi, c'est Milan Baros qui a défrayé la chronique en étant flashé sur autoroute à 271 km/h, révèle Lyonmag. L'international tchèque, au volant d'une Ferrari F430, est rentré en taxi car son bolide a été confisqué et le fautif risque désormais trois ans de suspension de permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/titi.nanou/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 23:10

Le Brussels perd son sponsor pour cause de racisme


FOOTBALL ven 2 nov

Le club de football du FC Brussels a été averti ce vendredi matin que son contrat le liant avec son sponsor principal, le constructeur automobile Kia, était dénoncé en raison des propos racistes tenus cette semaine par le président du club Johan Vermeersch envers son joueur congolais Zola Matumona.

"Et toi, grimpe dans un arbre et mange quelques bananes..."

Johan Vermeersch avait sérieusement sermonné ses joueurs mardi suite aux dernières mauvaises prestations de son équipe et avait, suivant Me Laurent Denis, le conseil de Matumona, tenu des "propos racistes et xénophobes prononcés à son encontre (de Zola Matumona) devant l'ensemble des joueurs de l'équipe première et en présence du staff". Il lui a notamment lancé "Et toi, grimpe dans un arbre et mange quelques bananes..." à la figure.
Le joueur congolais, choqué, a résilié son contrat
En réaction à ces incidents relatés par l'ensemble de la presse écrite et audiovisuelle, le joueur avait indiqué jeudi résilier son contrat avec le FC Brussels pour motif grave, conformément à la Loi du 3 juillet 1978 relative au contrat de travail.

BEL RTL.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 23:24

Les plus belles fesses du monde viennent des Balkans


DIVERS jeu 1 nov

Une Bulgare de 19 ans et un Roumain de 24 ans ont remporté mercredi soir le concours des plus belles fesses du monde organisé par une marque de lingerie, a indiqué jeudi une porte-parole du fabricant allemand.
Outre 10.000 euros, Kristina Dimitrova et Andreï Andreï ont gagné un contrat de mannequin pour la prochaine campagne internationale de la marque ainsi qu'une "assurance-fesses" pendant un an, en cas d'accidents éventuels ou de cicatrices qui nécessiteraient une intervention de chirurgie esthétique.
Au total, 45 femmes et hommes s'étaient qualifiés pour la finale.
Le jury était composé de sept personnes, la plupart des représentants du milieu de la mode, mais aussi un chorégraphe et un psychologue.
Le concours, dans lequel 29 pays étaient représentés, avait été lancé il y a trois mois.
La finale avait été précédée d'un vote en ligne pour déterminer lesquelles, parmi les 10 plus belles paires de fesses masculines et féminines pouvaient participer à des éliminatoires par pays.
Quelque 15.000 candidats avaient répondu à l'appel du fabricant de lingerie en publiant en ligne des photos de leur derrière noté par 130.000 internautes.

BEL RTL
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Ven 2 Nov - 23:27

On s'inscrit ou pour faire partie du jury ?

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Sam 3 Nov - 22:29

L'avis de David Djian (Paris) sur Paris

Paris
"Les salaires parisiens et de sa banlieue (19 € de l'heure en moyenne annuelle) sont largement supérieurs à la moyenne des salaires en France (13,1 €). La ville se caractérise surtout par sa forte inégalité salariale : les 10% des salariés les mieux payés touchent 4 fois plus que les 10% les moins payés, ce qui dépasse un peu la moyenne régionale (3,7), mais est supérieur à l'écart constaté en province (2,6). De même, les inégalités géographiques se constatent également au sein même de la ville : le salaire horaire moyen offert dans le 8ème arrondissement (24,2 €) est supérieur de 82% à celui du 20ème arrondissement (13,3 €). En revanche, les écarts salariaux homme-femme à niveau égal ne sont que de 6% à Paris contre 10% en province."
Ce que j'aime à Paris "Selon moi, Paris est la ville, si j'ose dire "idéale", si on à un bon job bien entendu. En fait il n'existe pas de ville idéale car chaque personne a un idéal et des besoins différents. Paris et ses alentours peuvent apporter une très grande variété et différents modes de vie."
(octobre 2007)
Revenir en haut Aller en bas
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Sam 3 Nov - 22:54

Précisons que les produits sont chers et que les minima sociaux sont les mêmes qu'en province scratch

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Dim 4 Nov - 19:47

Pour en finir avec les numéros de téléphone surtaxés....

N° 199

_____

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

TREIZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 27 septembre 2007.

PROPOSITION DE LOI

tendant à limiter le recours abusif aux numéros
de téléphone en 08 par la diffusion des numéros non surtaxés,

(Renvoyée à la commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

PRÉSENTÉE

PAR Mme Marie-Jo ZIMMERMANN,

députée.

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Depuis plusieurs années, les Français sont de plus en plus confrontés à une contrainte financièrement coûteuse, en l’espèce le foisonnement des numéros de téléphone surtaxés commençant par « 08 ». Les entreprises ou les services publics font valoir que ce procédé permet de diriger les communications téléphoniques vers un interlocuteur disponible.

Cependant, cette technique présente plusieurs inconvénients. Principalement, les numéros surtaxés alourdissent le coût des communications. Certes, un certain nombre de numéros commençant par 08 sont facturés « au prix d’un appel local » ; cependant, dans le meilleur des cas, ils suscitent une incertitude à l’égard de leur coût. En outre, l’appel de ces numéros depuis un téléphone portable ou depuis l’étranger demeure, dans la plupart des cas, extrêmement onéreux, ce qui pénalise, une fois encore, la mobilité.

Selon un certain nombre de décisions de justice récentes, les prestataires de biens et de services sont soumis à une obligation de résultat à l’égard des consommateurs, ce qui est incompatible avec la facturation du service après-vente par téléphone. Toutefois, il paraît, pour l’instant, prématuré de prohiber totalement le recours aux numéros surtaxés en « 08 ». En revanche, il est urgent de favoriser l’équilibre entre la liberté des entreprises de recourir aux numéros surtaxés et celle des consommateurs de diffuser et d’utiliser les numéros dits « géographiques » des entreprises.

L’article L. 34 du code des postes et des communications électroniques pose le principe de la liberté de publication des listes d’abonnés sous réserve de la protection des droits des personnes. Cette restriction est essentiellement conçue pour protéger les atteintes à la vie privée des personnes physiques. Face au recours abusif aux numéros surtaxés par de nombreuses sociétés et compte tenu de l’inaction des pouvoirs publics, un site Internet (Geonumbers.com) a pris l’initiative de proposer des équivalents non surtaxés aux numéros téléphoniques d’un grand nombre de sociétés. Il s’agit en fait de leur numéro normal que lesdites sociétés cessaient de communiquer dans l’annuaire. Cependant, le site en cause a été l’objet de menaces de poursuites judiciaires et de ce fait, ses responsables ont dû le fermer.

L’initiative de Geonumbers étant particulièrement pertinente (cf. question écrite n° 1327 ; JO Sénat du 2 août 2007), il convient de légaliser la démarche. La présente proposition de loi vise donc à consolider la pratique qui consiste à diffuser les numéros non surtaxés des personnes morales prestataires de biens et services, dans l’intérêt de leurs usagers et de leurs clients.

PROPOSITION DE LOI

Article unique

Le premier alinéa de l’article L. 34 du code des postes et des communications électroniques est ainsi rédigé :

« La publication des listes d’abonnés ou d’utilisateurs des réseaux ou services de communications électroniques est libre, sous réserve de la protection des droits des personnes physiques et morales. Cependant, dans l’intérêt des consommateurs, les personnes morales fournissant des biens ou services et ayant recours à des numéros de téléphone surtaxés ne peuvent pas s’opposer à la diffusion sur internet ou par tout autre moyen de leurs numéros de téléphone géographiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Dim 4 Nov - 20:37

Bientôt sur vos écrans
SUPERMAN III
LE RETOUR

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 5 Nov - 12:35

En Italie, depuis 2 jours, les camps des tziganes sont démolis, ils
font leurs valises et partent vers nul part, avec leurs bébés et leur
malheur, leur misère ; je regarde les photos et les reportages et ce
qu'il s'est passe il y a pas longtemps quand ils ont été embarques
dans des wagons pour des bêtes et abandonnes dans le dessert, plus de 20 000 personnes.

Maintenant ils ont des trains pour des personnes, mêmes des avions !
Ils sont coupables de tout, ils sont capables de
vivre, d'exister.
Tout se passe dans le grand silence, personne ne voit et n'entend
rien.


Vladia.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 5 Nov - 13:46

Lizin est intervenue auprès de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy, le Président français, a demandé qu'une attention particulière soit portée à Jacques Wilmart, le pilote belge emprisonné au Tchad.

La sénatrice socialiste et bourgmestre de Huy .... Celle dont Poupy voudrait se débarasser .....Anne-Marie Lizin est intervenue personnellement auprès du président français Nicolas Sarkozy, en visite-éclair dimanche à N'Djamena au Tchad, pour le sensibiliser au cas de Jacques Wilmart, le pilote belge retenu depuis une semaine au Tchad dans le cadre de la tentative de transport de 103 enfants vers la France par l'association Arche de Zoé.

Par la voix de l'ambassadeur qui suit le dossier à l'Elysée, M. Sarkozy a affirmé que "la France veillait sur le pilote belge". Il a demandé au président tchadien Idriss Deby Itno qu'une "attention particulière" soit accordée "à la situation de M. Wilmart" en raison de son âge, a indiqué Mme Lizin, contactée dimanche soir par l'agence Belga. Mme Lizin s'était auparavant exprimée sur les ondes de Bel-RTL, soulignant le travail "fantastique" de l'équipe qui oeuvre aux côtés de M. Sarkozy.

Jacques Wilmart, un ancien pilote de la Sabena âgé de 75 ans, est inculpé de "complicité d'enlèvement de mineurs" après la tentative de l'organisation française Arche de Zoé d'amener 103 enfants du Tchad vers la France. Il s'est toutefois défendu d'avoir commis le moindre acte illégal, dans une interview publiée samedi dans le quotidien Le Soir. M. Wilmart a été arrêté le 28 octobre à N'Djamena et est incarcéré dans cette ville.

Dimanche, le président tchadien a jugé son cas "préoccupant". "Je demanderai à la justice de voir ce cas pour que nous n'ayons pas demain entre les mains un cas de conscience", a affirmé le chef de l'Etat tchadien lors d'une conférence de presse commune avec le président français Nicolas Sarkozy, qui a effectué une visite-éclair dans la capitale tchadienne.

Le président Nicolas Sarkozy a quitté dimanche N'Djamena en compagnie des trois journalistes français et des quatre hôtesses de l'air espagnoles, toujours inculpés dans le cadre de cette affaire. Son avion - un Airbus A-319 - est arrivé un peu avant 21h00 en Espagne. Il devait ensuite repartir avec M. Sarkozy à bord en direction de Paris, où il était attendu en fin de soirée à l'aéroport militaire de Villacoublay. (belga)
Revenir en haut Aller en bas
maiden
Baragouine
Baragouine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1236
Age : 56
Localisation : Saintes(17)
Emploi : France Telecom, si si sans dec !!!
Loisirs : foot ; jeu monlegionnaire.com ; ramdam
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Mar 6 Nov - 22:41

Economie d'énergie = danger?
Par La rédaction du Post , le 25/09/2007

Les ampoules basse consommation vous permettent de protéger la planète et d'épargner votre portefeuille. Mais pas votre santé !

Les ampoules basse consommation fluo-compactes (LBC) - vous savez, ces ampoules très chères mais qui durent longtemps et chouchoutent votre facture d'électricité - seraient dangereuses pour la santé à cause de puissants champs électromagnétiques qu'elles génèrent.


Ampoules fluo-compactes
© Anthony West/Corbis/Anthony West


Les scientifiques du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem) et de l'Arca Ibérica (Espagne) ont réalisé un banc d'essai de ce type d'ampoules et montré leur dangerosité. Elles sont pourtant recommandées pour la lutte contre le réchauffement de la planète et les économies d'énergie.

Comment ont-ils prouvé cela ?
L'expérimentation, menée près de Valence, en Espagne, et réalisée en chambre anéchoïque - des pièces dont les murs et le plafond absorbent totalement les ondes sonores ou électromagnétiques - avec différentes lampes, de marques et puissances variées, montre que les ampoules LBC, dès l'allumage, sont à l'origine d'importants rayonnements radioélectriques.

En conclusion, la Criirem préconise de ne pas utiliser ces ampoules "en tant que lampes de chevet ou de bureau et demande aux fabricants de remédier à cette électropollution".

http://www.lepost.fr/article/2007/09/25/1025491_economie-d-energie-danger.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/titi.nanou/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 12 Nov - 19:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Dim 18 Nov - 20:49

Que pensez-vous du Beaujolais nouveau cuvée 2007 ?

27%
Je ne l'ai pas goûté


24.6%
Je n'aime pas le Beaujolais


19.7%
Il est meilleur que l'année dernière


17.2%
Peu importe, c'est la tradition qui compte


11.5%
Il est moins bon que l'année dernière


1770 votes | Démarré le 16/11/2007
Revenir en haut Aller en bas
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Dim 18 Nov - 21:23

je fais partie des 27% et des 24%

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Dim 18 Nov - 21:43

delia a écrit:
je fais partie des 27% et des 24%

tiens, moi aussi

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Dim 18 Nov - 21:55

on sera au moins deux Colomba

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 19 Nov - 14:59

Les blondes rendent les hommes plus bêtes


Peu d'autres thèmes que celui des femmes aux cheveux blonds semble fasciner autant les chercheurs. On savait déjà que les blondes vivent plus longtemps, qu'elles reçoivent plus d'attention de la part des hommes que les femmes qui ont une autre couleur de cheveux et que, contrairement aux plaisanteries, elles ne sont pas plus bêtes que les autres femmes.

Le quotidien britannique Sunday Times révèle désormais que les hommes, les yeux dans les yeux d'une blonde, éprouvent des problèmes au niveau de leurs capacités intellectuelles et voient leur QI baisser. Selon les chercheurs de l'université écossaise de St. Andrew, les femmes avaient des cheveux blonds en Europe durant la période glaciaire car elles se faisaient davantage remarquer dans la lutte sans merci pour ce qui était rare à l'époque, les hommes. Et selon les psychologues, nous mettons inconsciemment un lien entre la jeunesse et la blondeur des cheveux, ce qui nous incite à admirer, mais aussi à envier, les gens qui ont des cheveux de couleur claire.

En d'autres termes: les blondes nous fascinent. Certainement depuis le début du siècle passé, les écrivains constatant déjà à l'époque que "les hommes préfèrent les blondes" et que "les blondes s'amusent plus". Des stars hollywoodiennes comme Jean Harlowe, Mae West, Marilyn Monroe et Grace Kelly ont contribué à maintenir en vie cet idéal de beauté, tandis que de nos jours, des "icônes" comme Paris Hilton font de leur mieux pour propager l'autre côté de la médaille, à savoir le côté bête des blondes.

Des psychologues de l'université de Paris X-Nanterre ont pour leur part découvert un nouvel élément du "syndrome des blondes": le fait que ce sont les hommes qui se comportent bêtement lorsqu'ils sont confrontés à elles. Pas tellement parce qu'ils sont impressionnés par ce qu'ils voient mais, selon le directeur de la recherche, le professeur Thierry Meyer, parce qu'ils s'adaptent à l'image qu'ils en ont et abaissent leur propre seuil.

"Les blondes font que les hommes se comportent de manière plus bête car ils imitent inconsciemment le stéréotype de la blonde stupide et s'y adaptent", explique le chercheur français. Cette conclusion intervient après une expérience qui a montré que des hommes répondaient moins bien à des questions de connaissances après avoir vu la photo d'une blonde qu'après avoir regardé celle d'une femme brune ou noire de cheveux. L'étude française confirmerait par ailleurs la théorie qui voudrait que les gens soient fortement influencés par les stéréotypes qu'ils ont d'autrui. (belga)
Revenir en haut Aller en bas
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 19 Nov - 19:18

et sur les Rousses, ils disent quoi ces merveilleux chercheurs planants ? Colomba

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 19 Nov - 19:39

Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Soliloqueur
Soliloqueur


Masculin
Nombre de messages : 7038
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Société   Lun 19 Nov - 19:53

Invovo a écrit:
voilà y a que demander :

http://www.lesrousses.com/accueil.php?idMenu=2&idSsMenu=0&idPage=2&langue=1


sur les rousses Colomba Colomba

Colomba Colomba Colomba Colomba Colomba

_________________


Avec le temps le fleuve accroît sa rive, la mer détruit la sienne. La docilité plus féconde que la violence ?
Gilbert CESBRON, Libérez Barabbas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 19 Nov - 19:54

T'as envie de vacances , Invovo ? Rolling Eyes

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Dim 25 Nov - 20:07

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Lun 26 Nov - 21:13

Ce mercredi, LIBERATION consacrera 20 pages à la crise politique en Belgique....

.....qui dure depuis 170 jours....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Mar 27 Nov - 19:34

Jeanne d'Arc n'était ni bergère ni pucelle



28/09/2007 11:56

Jeanne d'Arc, petite bergère pucelle mandatée par Dieu pour sauver le royaume de France: le mythe, véhiculé depuis des siècles, est à mille lieux de la réalité, tentent de démontrer deux auteurs français, Marcel Gay et Roger Senzig, dans "L'affaire Jeanne d'Arc".
Le simple nom de l'héroïne est une "hérésie", estime Marcel Gay, journaliste à l'Est républicain, qui a enquêté plus de dix ans sur le sujet. On connaît 19 lettres écrites par Jeanne. Cinq (dont trois étaient signées) ont été vues par les auteurs: sur aucune d'entre elles Jeanne ne s'est appelée "d'Arc".
Ses origines modestes paraissent aussi suspectes. La prétendue bergère, lors de son procès à Rouen, a déclaré n'avoir "jamais gardé les moutons et autres bêtes". Excellente cavalière, Jeanne maîtrisait en outre le français de la cour, comme le rapportent des écrits cités dans l'ouvrage.
Les circonstances de sa mort laissent également les auteurs perplexes. Si l'Histoire veut que Jeanne d'Arc meure sur le bûcher en 1431, des centaines de documents attestent de la présence de "La Pucelle de France" à Metz, Arlon (Belgique), Cologne (Allemagne) ou encore Orléans après 1436. "Au XVe siècle comme aujourd'hui, on manipulait l'opinion publique. Jeanne d'Arc, c'est de la diplomatie secrète", assure Marcel Gay. "La légende est belle, mais la vérité l'est encore plus."




Jeanne d'Orléans



La thèse des auteurs, étayée par de très nombreux documents, est que Jeanne, de son vrai nom Jeanne d'Orléans, était une arme "psychologique" de la couronne française, alors en difficulté face aux Anglais. L'"opération Pucelle", conçue par la belle-mère du roi, Yolande d'Anjou, fait entendre des voix à Jeanne, pour l'introniser comme messager de Dieu et inspirer de la crainte à ses adversaires. Le stratagème fonctionne durant ses campagnes militaires.Dernier accroc à la légende: Jeanne se serait mariée en 1436 avec Robert des Armoises, pour devenir Jeanne des Armoises. La Pucelle n'est plus. Son mythe sera ravivé à la fin du XIXe siècle. La France, après la défaite de 1870, se cherche une icône. Jeanne la Lorraine devient un symbole fondateur de la République. Elle sera canonisée en 1920.

LeVif.be avec Belga
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Mar 4 Déc - 22:12

Est-ce la fin des baraques à frites?


Les "baraques à frites" sont désormais patrimoine en péril. La plupart des roulottes se sont reconverties en snack et le ministère de l'équipement et des transports (MET) envisage de les interdire le long de ses routes. Les clients qui s'arrêtent à la dernière minute, les manoeuvres dangereuses et le manque d'endroit où se garer sont des aspects qui inquiètent. Il n'y en a plus que 34 en région liégeoise. A Bruxelles, rares sont les "fritkots" qui parviennent à garder leur prix en raison de la flambée du coût des pommes de terre.
Revenir en haut Aller en bas
Viktoriane
Loquace
Loquace
avatar

Féminin
Nombre de messages : 153
Age : 47
Localisation : Liancourt (Oise)
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Société   Mer 12 Déc - 2:30

Signez la pétition!

www.agirpouringrid.com


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société   

Revenir en haut Aller en bas
 
Société
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeux de société: As d'or 2010 à Cannes
» [Fan-Art] Jeu de société Bionicle
» soirée jeu de société
» Journée: Jeux de société
» CR 24/02/2012 Soirée Jeu de société en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum :: Les ramdameurs parlent aux ramdameurs :: Société-
Sauter vers: