Un forum


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesRechercherConnexion

Partagez | 
 

 1ere HISTOIRE LA COMPIL

Aller en bas 
AuteurMessage
delia
3eme Place au Classement du Forum
3eme Place au Classement du Forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1307
Age : 64
Localisation : Haute Loire
Emploi : Formatrice
Loisirs : mosaique musique jardinage
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: 1ere HISTOIRE LA COMPIL   Sam 13 Jan - 13:24

A toute chose mâle heurt est bon..!!

Ce matin là, le bon Toublanc, médecin généraliste ,s'apprêtait à commencer ses visites comme tous les matins depuis 25 ans. Ce qu'il n'avait pas prévu.. c'est d'être stoppé dans son élan et sa sempiternelle motivation par l'intrusion, sur son palier, d'un énergumène qui lui barra le passage en récitant des litanies.

-Je suis le Messie.. proféra-t-il..et savez-vous ce qui va arriver..? une meteorite va tomber , en verite , je vous le dis , on va mourir
-Ecoutez mon brave , intervint Toublanc, je suis pressé, des malades m'attendent , laissez moi passer je vous prie!

Il s'efforçait d'écarter l'individu mais ce dernier se cramponnait fermement
-On va tous mourir, vous dis-je, et c'est tout ce que ça vous fait ?
mon père m'a appris à lire dans les nuages et ce que je peux voir n'est pas vraiment drôle..
Le dr. Toublanc connaissait bien la rengaine de ce Monsieur Sollirep et tentat souvent d'y mettre fin.
Mais rien n'y faisait et l'autre continua donc....
-Prends garde Lucifer poursuivit l'individu..je viens du forum des gentils..tu es responsable de leurs malheurs..l'heure est venue d'expier pour tout celà..
Le dr Toublanc écarta d'un geste violent l'importun en lui disant qu'il avait une patiente, Mme Belef, qui était très souffrante et que sa présence était absolument nécessaire

-C'est la Reine de la planète ..esquissa Toublanc feignant d'entrer dans son jeu... ..ton père ne supportera pas qu'elle soit malade.et j'ai un moyen miraculeux pour empêcher cela..
-Invoqueras-tu le nom de se mage puissant ? demanda alors l'individu

Toublanc répondit solennellement, pensant ainsi pouvoir se débarrasser de l'hirsute dépenaillé :
-Dès que la lune se lèvera, je prononcerai la formule !
Hélas, il aurait mieux fait de se taire.
L'energumène se jeta à terre, se roulant, rampant, et s'accrochait à ses basques.
On était pas sorti d'affaire.....

Toublanc lui proposa de l'accompagner vers cette Reine qu'on disait pourvue de toutes les qualités
Tout à ses soucis il s'engouffra dans les rues lilloises sans se rendre compte que Lille était aussi bien peuplé de fées que de sorcières qui trainaient beaucoup boulevard Victor Hugo et qui avaient troqué leur balai contre des aspirateurs plus modernes....
Regroupées au sein d'une confrérie, elles se donnaient pour nom "les Flasheuses Diaboliques"

C'est alors que le portable de Toublanc sonna. O bondieu, une urgence ! Il n'avait plus le choix. Il devait sur le champ quitter, non sans regrets, la douce quiétude de la capitale nordeuse, ses éléphants multicolores, ses reines, ses princesses et les microbes qui les accompagnaient, ses sorcières modernes équipées d'aspirateurs, et se rendre au plus vite vers le sud, sur l'ile de Beauté, où il était expressément attendu.
Et c'est ici que l'histoire se corse...
Il fut pris de doutes :
-Devait-il prendre un avion ou un aspirateur ? un aspirateur piloté par dame Belef évidemment...

Le bon Docteur opta pour l'avion et s'avisa soudain qu'il avait laissé le fou près de sa Reine..Il ne se vit pas en échec pour autant et se mit pensif à regarder les nuages..Une surprise l'attendait à son arrivée en Corse..
À peine débarqué à Ajaccio, il entendit une violente explosion ! Le siège des amateurs de fromages corses venait d'être plastiqué par les inconditionnelles des chicons au jambon

Un plasticage en corse était une chose totalement inhabituelle, il ne se laissa pas pour autant distraire etcomprit la raison de ce surprenant appel..il fallait l'intervention du médecin assermenté de Ramdam..pour un touriste venu de sa campagne cadurcienne qui semblait ne pas vouloir en démordre..Ce qu'il vit alors dépassa tout ce qu'il avait pu imaginer:

Ce touriste, dont nous tairons le nom par charité chrétienne, tentait de faire croire aux corses qu'il pouvait "descendre" autant de bouteilles de Cahors qu'eux de Pietra
Surmonté d'un sombrero ,vêtu d'un pyjama à carreaux et de chaussures de basket rouges, il avait effectivement l'air d'avoir abusé de la dive bouteille..la tête plongée dans un bouquet de fleurs sèchées en souvenir d'un temps béni où il se promenait , hirsute sur les hauts plateaux jurassiens..
Et pourtant notre toubib n'avait pas tout vu..!!

En effet, à quelques mètres de là; un groupe d'indigènes s'affairait autour d'un des leurs. Ce dernier , passablement ivre, jetait en direction du touriste fleuri des regards menaçants , le poing levé. Il avait tout l'air d'un boxeur après un premier round.
Toublanc comprit que le combat n'était pas terminé et leva les yeux au ciel car il entendait un vrombissement. C'était un bataillon de sorcières nordistes sur leur wassingue volante qui survolait.
Les adeptes du manche à balai convergeaient de toutes parts pour y élire leur présidente nationale. L'issue du scrutin restait incertaine car les postulantes devaient se soumettre à une série d'épreuves pratiques dont le "clou" consistait à provoquer une crise cardiaque chez un passager de n'importe quel avion de lignes internationales, en lui faisant d'horribles grimaces à travers le hublot

C'était assez technique, il fallait pour cela détenir un aspirateur de haut niveau , être experte en aeronautique et exceller dans l'art des grimaces.
Entre nous, cela explique aussi le grand nombre d'accidents cardiaques en vol et même certains crashs mystérieux, mais chut.....

En effet "l'envoi en l'air" rend techniquement difficile l'épreuve de "tenue du manche" si bien que seules les expertes en la matière tire ..leur épingle du jeu.pourtant une superbe brune qui ne comptait pas pour des prunes se mit en tête de remporter la palme..Elle s'approcha du maître d'équipage, embrassa.du regard le panorama se retourna soudain et se heurta à un homme des cavernes le Fameux touriste hirsute qui n'avait trouvé que ce moyen rapide pour rejoindre sa brousse..

Il s'acharna alors.à ne pas la fixer droit dans les yeux car il l'avait reconnue tout de suite.Il avait honte de se trouver là, devant elle alors que cela faisait exactement dix ans qu'il lui avait dit "chéri, je vais faire mon loto et je reviens"et qu'elle ne l'avait jamais revu !

C'est vrai qu'il n'en n'était po à son coup d'essai le bougre,l'année dernière il avait imité un croassement de grenouilles pour faire croare. à une invasion de batraciens à toutes les vieilles dames d'un quartier qu'il avait ensuite froidement dévalisé, et le pire, il avait quand même fait le coup des allumettes à sa première fiancée....
Faut oser !

Mais en fait il ne la fixait pas dans les yeux pour une deuxième raison : il était totalement obnubilé par l'aspirateur dernier cri qu'elle n'arrêtait pas d'essuyer machinalement , dans l'espoir inconscient qu'il lui ferait gagner les elections.Tant et si bien que voyant celà, Toublanc s'inquièta de ce remue ménage, c'est le cas de le dire , et pour satisfaire une curiosité bien légitime ma foi, se retrouva avec tout ce petit monde aux commandes de l'engin volant....
Ainsi se trouvait projeté un remake de..

Le bon , la brune..et le truand..!!

Evidemment les évenements se précipitèrent.. La Brune, qui ne comptait pas pour des Prunes, reprit aisément les commandes de son aspirateur . Elle n'avait pas de temps à perdre, d'autres sorcières étaient déjà en quête de leur victimes et sillonnaient les airs.

Bien sur , être à trois sur l'aspirateur constituait un sérieux handicap, d'un autre côté, s'ils se mettaient à trois pour faire des grimaces, et vu la tronche du touriste en pleine gueule de bois, elle pourrait peut-être faire un tabac.
Juste au dessus d'elle un avion d'Air Maroc apparut comme par miracle mais l'ordre fut donné de dérouter notre bolide flottant, au grand dam de notre énergumène qui se voyait déjà :"AU DESSUS DU LOT"..
Si bien que pour notre zéro,pardon héros, le retour au pays fut des plus délicats....

Qu'a cela ne tienne, nous trouverons bien un autre avion , mais je dois absolument débarquer ce touriste avant qu'il ne me joue des tours ou alors je le transforme en andouille de VIRE ..ce ne sera po long le travail est déjà bien entamé" pensa la belle enfant en esquissant un sourire..

Sur ces entrefaits notre bonhomme.emergeant lentement des vapeurs de l'alcool, prit soudain conscience de l'endroit où il se trouvait. Saisi de vertiges il se mit à trembler violemment et s'empara du manche..!! Il en résulta une série de loopings aussi acrobatiques qu'impromptus,qui eurent pour effet d'éjecter notre terrien.lequel au contact de sa mère patrie, prit définitivement congé de ses congénères..!!

MORALITE

A toute chose mâle heurt est bon..!!

_________________
Toujours à l'est, c'est déjà l'ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1ere HISTOIRE LA COMPIL   Sam 13 Jan - 14:04

Jardy
Revenir en haut Aller en bas
Jardy
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 1ere HISTOIRE LA COMPIL   Mar 16 Jan - 15:07

delia a écrit:
A toute chose mâle heurt est bon..!!

Ce matin là, le bon Toublanc, médecin généraliste ,s'apprêtait à commencer ses visites comme tous les matins depuis 25 ans. Ce qu'il n'avait pas prévu.. c'est d'être stoppé dans son élan et sa sempiternelle motivation par l'intrusion, sur son palier, d'un énergumène qui lui barra le passage en récitant des litanies.

-Je suis le Messie.. proféra-t-il..et savez-vous ce qui va arriver..? une meteorite va tomber , en verite , je vous le dis , on va mourir
-Ecoutez mon brave , intervint Toublanc, je suis pressé, des malades m'attendent , laissez moi passer je vous prie!

Il s'efforçait d'écarter l'individu mais ce dernier se cramponnait fermement
-On va tous mourir, vous dis-je, et c'est tout ce que ça vous fait ?
mon père m'a appris à lire dans les nuages et ce que je peux voir n'est pas vraiment drôle..
Le dr. Toublanc connaissait bien la rengaine de ce Monsieur Sollirep et tentat souvent d'y mettre fin.
Mais rien n'y faisait et l'autre continua donc....
-Prends garde Lucifer poursuivit l'individu..je viens du forum des gentils..tu es responsable de leurs malheurs..l'heure est venue d'expier pour tout celà..
Le dr Toublanc écarta d'un geste violent l'importun en lui disant qu'il avait une patiente, Mme Belef, qui était très souffrante et que sa présence était absolument nécessaire

-C'est la Reine de la planète ..esquissa Toublanc feignant d'entrer dans son jeu... ..ton père ne supportera pas qu'elle soit malade.et j'ai un moyen miraculeux pour empêcher cela..
-Invoqueras-tu le nom de se mage puissant ? demanda alors l'individu

Toublanc répondit solennellement, pensant ainsi pouvoir se débarrasser de l'hirsute dépenaillé :
-Dès que la lune se lèvera, je prononcerai la formule !
Hélas, il aurait mieux fait de se taire.
L'energumène se jeta à terre, se roulant, rampant, et s'accrochait à ses basques.
On était pas sorti d'affaire.....

Toublanc lui proposa de l'accompagner vers cette Reine qu'on disait pourvue de toutes les qualités
Tout à ses soucis il s'engouffra dans les rues lilloises sans se rendre compte que Lille était aussi bien peuplé de fées que de sorcières qui trainaient beaucoup boulevard Victor Hugo et qui avaient troqué leur balai contre des aspirateurs plus modernes....
Regroupées au sein d'une confrérie, elles se donnaient pour nom "les Flasheuses Diaboliques"

C'est alors que le portable de Toublanc sonna. O bondieu, une urgence ! Il n'avait plus le choix. Il devait sur le champ quitter, non sans regrets, la douce quiétude de la capitale nordeuse, ses éléphants multicolores, ses reines, ses princesses et les microbes qui les accompagnaient, ses sorcières modernes équipées d'aspirateurs, et se rendre au plus vite vers le sud, sur l'ile de Beauté, où il était expressément attendu.
Et c'est ici que l'histoire se corse...
Il fut pris de doutes :
-Devait-il prendre un avion ou un aspirateur ? un aspirateur piloté par dame Belef évidemment...

Le bon Docteur opta pour l'avion et s'avisa soudain qu'il avait laissé le fou près de sa Reine..Il ne se vit pas en échec pour autant et se mit pensif à regarder les nuages..Une surprise l'attendait à son arrivée en Corse..
À peine débarqué à Ajaccio, il entendit une violente explosion ! Le siège des amateurs de fromages corses venait d'être plastiqué par les inconditionnelles des chicons au jambon

Un plasticage en corse était une chose totalement inhabituelle, il ne se laissa pas pour autant distraire etcomprit la raison de ce surprenant appel..il fallait l'intervention du médecin assermenté de Ramdam..pour un touriste venu de sa campagne cadurcienne qui semblait ne pas vouloir en démordre..Ce qu'il vit alors dépassa tout ce qu'il avait pu imaginer:

Ce touriste, dont nous tairons le nom par charité chrétienne, tentait de faire croire aux corses qu'il pouvait "descendre" autant de bouteilles de Cahors qu'eux de Pietra
Surmonté d'un sombrero ,vêtu d'un pyjama à carreaux et de chaussures de basket rouges, il avait effectivement l'air d'avoir abusé de la dive bouteille..la tête plongée dans un bouquet de fleurs sèchées en souvenir d'un temps béni où il se promenait , hirsute sur les hauts plateaux jurassiens..
Et pourtant notre toubib n'avait pas tout vu..!!

En effet, à quelques mètres de là; un groupe d'indigènes s'affairait autour d'un des leurs. Ce dernier , passablement ivre, jetait en direction du touriste fleuri des regards menaçants , le poing levé. Il avait tout l'air d'un boxeur après un premier round.
Toublanc comprit que le combat n'était pas terminé et leva les yeux au ciel car il entendait un vrombissement. C'était un bataillon de sorcières nordistes sur leur wassingue volante qui survolait.
Les adeptes du manche à balai convergeaient de toutes parts pour y élire leur présidente nationale. L'issue du scrutin restait incertaine car les postulantes devaient se soumettre à une série d'épreuves pratiques dont le "clou" consistait à provoquer une crise cardiaque chez un passager de n'importe quel avion de lignes internationales, en lui faisant d'horribles grimaces à travers le hublot

C'était assez technique, il fallait pour cela détenir un aspirateur de haut niveau , être experte en aeronautique et exceller dans l'art des grimaces.
Entre nous, cela explique aussi le grand nombre d'accidents cardiaques en vol et même certains crashs mystérieux, mais chut.....

En effet "l'envoi en l'air" rend techniquement difficile l'épreuve de "tenue du manche" si bien que seules les expertes en la matière tire ..leur épingle du jeu.pourtant une superbe brune qui ne comptait pas pour des prunes se mit en tête de remporter la palme..Elle s'approcha du maître d'équipage, embrassa.du regard le panorama se retourna soudain et se heurta à un homme des cavernes le Fameux touriste hirsute qui n'avait trouvé que ce moyen rapide pour rejoindre sa brousse..

Il s'acharna alors.à ne pas la fixer droit dans les yeux car il l'avait reconnue tout de suite.Il avait honte de se trouver là, devant elle alors que cela faisait exactement dix ans qu'il lui avait dit "chéri, je vais faire mon loto et je reviens"et qu'elle ne l'avait jamais revu !

C'est vrai qu'il n'en n'était po à son coup d'essai le bougre,l'année dernière il avait imité un croassement de grenouilles pour faire croare. à une invasion de batraciens à toutes les vieilles dames d'un quartier qu'il avait ensuite froidement dévalisé, et le pire, il avait quand même fait le coup des allumettes à sa première fiancée....
Faut oser !

Mais en fait il ne la fixait pas dans les yeux pour une deuxième raison : il était totalement obnubilé par l'aspirateur dernier cri qu'elle n'arrêtait pas d'essuyer machinalement , dans l'espoir inconscient qu'il lui ferait gagner les elections.Tant et si bien que voyant celà, Toublanc s'inquièta de ce remue ménage, c'est le cas de le dire , et pour satisfaire une curiosité bien légitime ma foi, se retrouva avec tout ce petit monde aux commandes de l'engin volant....
Ainsi se trouvait projeté un remake de..

Le bon , la brune..et le truand..!!

Evidemment les évenements se précipitèrent.. La Brune, qui ne comptait pas pour des Prunes, reprit aisément les commandes de son aspirateur . Elle n'avait pas de temps à perdre, d'autres sorcières étaient déjà en quête de leur victimes et sillonnaient les airs.

Bien sur , être à trois sur l'aspirateur constituait un sérieux handicap, d'un autre côté, s'ils se mettaient à trois pour faire des grimaces, et vu la tronche du touriste en pleine gueule de bois, elle pourrait peut-être faire un tabac.
Juste au dessus d'elle un avion d'Air Maroc apparut comme par miracle mais l'ordre fut donné de dérouter notre bolide flottant, au grand dam de notre énergumène qui se voyait déjà :"AU DESSUS DU LOT"..
Si bien que pour notre zéro,pardon héros, le retour au pays fut des plus délicats....

Qu'a cela ne tienne, nous trouverons bien un autre avion , mais je dois absolument débarquer ce touriste avant qu'il ne me joue des tours ou alors je le transforme en andouille de VIRE ..ce ne sera po long le travail est déjà bien entamé" pensa la belle enfant en esquissant un sourire..

Sur ces entrefaits notre bonhomme.emergeant lentement des vapeurs de l'alcool, prit soudain conscience de l'endroit où il se trouvait. Saisi de vertiges il se mit à trembler violemment et s'empara du manche..!! Il en résulta une série de loopings aussi acrobatiques qu'impromptus,qui eurent pour effet d'éjecter notre terrien.lequel au contact de sa mère patrie, prit définitivement congé de ses congénères..!!

MORALITE

A toute chose mâle heurt est bon..!!


oups è nous a tous fait sauter..

y en avait droits..pardon trois d'hauteurs..!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ere HISTOIRE LA COMPIL   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ere HISTOIRE LA COMPIL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [Fan-Fiction] L'histoire de skiro tome 2 :sanita
» L'Histoire du Dauphiné par Urbs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum :: Humour :: Histoires Folles-
Sauter vers: